Emmanuel Macron incite à "enfourcher le tigre" : "Ce n’est pas le Da Vinci Code"

« On rentre dans une période où on doit en quelque sorte enfourcher le tigre, et donc le domestiquer", c'est par ces mots qu'Emmanuel Macron a voulu décrire ce qui va attendre les Français lors d'une visioconférence avec des artistes, ce 6 mai à l'Elysée. "Il ne va pas disparaître le tigre, il sera là. Et la peur sera là dans la société (…) Le seul moyen que [le tigre] ne nous dévore pas, c’est de l’enfourcher", a-t-il ajouté. Une expression qui n'a pas manqué de surprendre Franck Riester, présent à ses côtés pour s'adresser au monde de la culture. Le ministre n'a pas pu cacher un rictus.

Les propos imaginés d'Emmanuel Macron ont étonné, voir dérouté. Dans son entourage on met en garde contre qui voudrait sur-interpréter les propos présidentiels. "Les expressions du président, ce n’est pas le 'Da Vinci Code' ", explique au Monde un proche du président. En somme : il n'y a pas d'énigme à déchiffrer. Il faut dire que sur Twitter, certains internautes ont tenté de percer la drôle de métaphore du chef de l'Etat. Si certains ont pensé à une référence à Clémenceau, d'autres y ont décelé le titre d'un livre du philosophe Julius Evola, très apprécié dans les milieux neo-fascistes.

Emmanuel Macron : des expressions qui font parler

Durant cette intervention du président, le "tigre" n'est pas la seule expression qui a fait réagir. Emmanuel Macron a, en effet, incité le monde de la culture à "aller dans la cale chercher ce qui va lui permettre de survivre : du fromage, du jambon... des choses

Retrouvez cet article sur GALA

Les Visiteurs 2 : pourquoi Muriel Robin a été "très malheureuse" sur le tournage
Bernadette Chirac confinée rue de Tournon : c’est là qu’elle a fêté la victoire de son mari
Obsèques de Christophe : le chanteur a été enterré dans la plus stricte intimité
Cyril Lignac : qui est Aude, sa collaboratrice et amie, à qui le chef a rendu hommage ?
Laurent de Belgique : la princesse Claire souffre d’une grave maladie