Emmanuel Macron : son improbable défi lancé à Mcfly et Carlito enflamme Twitter

·1 min de lecture

C’est la vidéo qui a fait couler beaucoup d’encre, ce vendredi 19 février. En effet, les youtubeurs McFly et Carlito ont dévoilé, sur leur chaîne, le défi qu’Emmanuel Macron leur a lancé. Le président de la République a décidé de passer par eux pour sensibiliser la jeunesse au respect des gestes-barrière, l’objectif étant de tenter de diminuer la progression du Covid-19 en France. Pour ce faire, il a proposé aux vidéastes comme projet de se filmer pour rappeler à leur communauté qu’il est important de prendre au sérieux la crise sanitaire. Et si la vidéo atteint les 10 millions de vues, il les laissera tourner à l'Elysée et fera même un concours d'anecdotes avec eux. Sur Twitter, ce challenge a fait réagir…

"Macron il donne zéro nouvelle, mais il donne des défis à McFly et Carlito", s’indigne un internaute, tandis qu’un autre tourne la situation en dérision : "Imagine que ton gouvernement est tellement incompétent que tu es obligé de demander de l’aide à McFly et Carlito". D’autres personnes regrettent que les membres du gouvernement se tournent autant vers les influenceurs pour faire passer leurs messages politiques : "McFly et Carlito qui font de la com’ pour Macron, j’espère que c’est une blague", "Le néant politique rencontre la médiocrité du divertissement. La fin est proche les amis, préparons-nous pour l’après", "Des milliers d’étudiants sont à bout de souffle, en immense galère, à la fois personnellement et psychologiquement, mais Emmanuel Macron va faire un crossover sur (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

McFly et Carlito défiés par Emmanuel Macron, ils dévoilent les coulisses de cette improbable vidéo
Crise sanitaire : pas de retour à la normale avant l’été 2022 ? L'infectiologue Didier Pittet s’explique sur ses propos choc
Combien gagnait Patrick Poivre d'Arvor lorsqu'il était le présentateur du 20 heures de TF1 ? Son salaire dévoilé
Isabelle et Patrick Balkany bénéficient d'un aménagement de peine : ils sont placés sous bracelets électroniques
Couvre-feu : pour Martin Blachier, il pourrait y avoir des assouplissements après les vacances scolaires, à une condition ! (VIDEO)