Emmanuel Macron impassible face à ses ministres : "Une drôle d'atmosphère"

« C'était la dernière séance et le rideau sur l'écran est tombé ». La chanson d’Eddy Mitchell a dû résonner dans les têtes de certains ministres mercredi 24 juin à l’issue d’un Conseil des ministres qui pourrait bien être le dernier avec l’équipe en place. En effet, Emmanuel Macron réfléchit depuis quelques temps à l’idée d’un remaniement et celui-ci pourrait bien intervenir dès la semaine prochaine, au lendemain du second tour des élections municipales. C’est pour cela qu’un participant a décrit au Parisien ce jeudi 25 juin « une drôle d’atmosphère, un peu crépusculaire ».

Le président de la République, qui consulte beaucoup ces derniers temps y compris deux prédécesseurs, s’est engagé auprès des Français à leur présenter « le monde d’après » dans son intervention du 14 juillet, cela passe en partie par un remaniement et d’ici le fête nationale le planning est très serré ce qui expliquerait une possible accélération la semaine prochaine. Emmnanuel Macron devra avant tout trancher sur la question du Premier ministre : gardera-t-il Edouard Philippe ? Tout dépendra là aussi du résultat des municipales puisque le locataire de Matignon, qui ne viserait pas l'élection présidentielle de 2022, est candidat au Havre.

Quoi qu’il en soit, le président de la République a envie d’aller vite. Il sait que le pays a besoin d’être relancé très vite après la crise sanitaire qu’il a traversé et la crise économique et sociale qui se profile. « Il y a urgence à tourner la page maintenant, on n’a que

Retrouvez cet article sur GALA

Eric Zemmour : pourquoi il a refusé de s’associer à Marion Maréchal
Jean-Marie Bigard candidat à la présidentielle ? “Une connerie” pour Elie Semoun
Laeticia Hallyday : sa “mise en scène” surprenante pour l’anniversaire de Johnny
“Meghan Markle va gâcher la vie de Harry” : les Sussex face à une nouvelle attaque
VIDEO - Pierre-Jean Chalençon "blessé et attaqué", il craque en direct