Emmanuel Macron "idolâtré" par sa mère : cette drôle d’anecdote

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il est sa plus grande fierté. Après cinq années passées auprès du couple présidentiel, Gaël Tchakaloff fait de rares révélations sur l'entourage d'Emmanuel Macron. Dans "Tant qu'on est tous les deux", son dernier ouvrage à paraître le 25 août, l'auteure s'intéresse à la mère du chef de l'État. D'ordinaire discrète, Françoise Noguès a accepté de revenir sur l'histoire d'amour que son fils entretient avec la première dame. Ce jeudi 19 août, l'auteure révèle les extraits de son livre, exclusivement pour Le Point.

D'après les propos de la journaliste du magazine hebdomadaire, la mère d'Emmanuel Macron "idolâtre son fils". Nécessaire à l'écriture de ce récit, l'ancienne épouse de Jean-Michel Macron a été témoin de l'histoire d'amour du couple : "Françoise Noguès est le personnage central originel vivant de l'histoire familiale. Elle a été témoin des rumeurs, des fantasmes, des mensonges, des commérages, des hypocrisies engendrées", explique l'auteure.

Décrit comme "émotif et sensible", le président de la République a changé pour se forger une carapace. Selon Gaël Tchakaloff, Emmanuel Macron est "un mélange de virilité et de sensibilité". Proche de son aïeule lorsqu'il était plus jeune, le chef de l'État a été bouleversé par sa perte : "Sa grand-mère a été sa première moitié. Il a été fou de chagrin à sa mort. Si l'on passe à la loupe son agenda, on s'aperçoit qu'il y a régulièrement une halte, une référence, raccordée à sa grand-mère.", affirme-t-elle. Marqué par cette femme, selon (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Iris Mittenaere traumatisée par Fort Boyard : "J'ai pleuré"
Jean-Luc Mélenchon a 70 ans : qui est Maryline, sa fille unique ?
Rebecca Hampton maman célibataire : rares confidences sur le père de sa fille
Affaire du petit Grégory : pourquoi sa tombe est vide depuis 17 ans
Mort d'Alain Bashung : sa veuve Chloé Mons se livre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles