Emmanuel Macron giflé : Eric Zemmour dérape et affirme que le président de la République "n'est pas innocent" (VIDEO)

·1 min de lecture

C'est une scène qui a fait réagir toutes les sphères de la vie publique ce mardi après-midi. Alors que le président de la République était en déplacement dans la Drôme pour son "tour de France" lui permettant de "revenir au contact du pays", il a été giflé en plein bain de foule. Le responsable : un individu ayant crié "Montjoie, Saint Denis ! À bas la Macronie", propos qui ont un véritable sens historique, quelque soit l'orientation politique du coupable des faits. Ces images choc ont fait le tour de la Toile et des télévisions françaises en quelques heures à peine. Si le chef de l'État a rapidement réagi, d'abord avec beaucoup d'humour puis demandant à "relativiser cet incident", on pouvait se douter que celui-ci allait amplement être commenté. Les réactions ont pratiquement été unanimes, toute la classe politique dénonçant un geste inacceptable qui heurte l'ensemble des Français. Chez les éditorialistes, les analyses ont parfois été plus mesurées. Ce 8 juin dans son émission Face à l'info sur CNews, Eric Zemmour a donné son point de vue sur l'affaire.

Le polémiste a commencé, comme tous ses camarades sur le plateau, par affirmer qu'il était inadmissible d'agir de la sorte avec un chef de l'État : "Gifler le président, c'est évidemment gifler l'incarnation de la France, c'est absolument inqualifiable, scandaleux, impardonnable, etc. C'est d'ailleurs voulu. On veut à la fois humilier le président de la République et donc humilier tout le pays puisqu'il est l'incarnation du pays (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Quotidien : quelques heures avant l'agression d'Emmanuel Macron, Paul Larrouturou a interviewé l'homme qui l'a giflé
"J'avais 19 ans la première fois" : Maïssane (Les Vacances des Anges) revient sur ses nombreuses opérations de chirurgie esthétique (VIDEO)
Jean-Luc Reichmann annonce le retour d'un grand candidat dans Les 12 Coups de midi : cette photo qui sème le doute auprès des internautes…
"C'est de pire en pire" : Stéphane Plaza se confie sur le trouble à l'origine de sa maladresse (VIDEO)
Emmanuel Macron interpellé par un lycéen (très) revendicatif lors d'un nouveau bain de foule (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles