Emmanuel Macron se fait gifler par un homme lors de son déplacement dans la Drôme

·2 min de lecture

Lors d'un déplacement mardi dans la Drôme, le chef de l'Etat, qui allait saluer la foule, a été attrapé par le bras par un homme qui l'a giflé. 

En déplacement dans la Drôme, pour discuter notamment avec des restaurateurs à la veille de la troisième étape du déconfinement, Emmanuel Macron a été pris à partie par un homme alors qu'il allait saluer la foule à Tain-l'Hermitage.

Sur des images publiées sur Twitter - et authentifiée par l'entourage d'Emmanuel Macron - on voit le chef de l'Etat s'approcher d'un homme qui se trouve avec la foule derrière des barrières. Il pose la main sur le bras de l'homme, qui lui saisi l'avant-bras et tente de lui porter un coup sur la joue avec son autre main. Le chef de l'Etat recule le visage pour esquiver le coup et la sécurité du président intervient pour neutraliser l'homme et mettre en sécurité Emmanuel Macron. L'entourage du chef de l'Etat évoque une «tentative de gifle», selon l'AFP.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dans cette même vidéo, juste avant la gifle, est hurlé le cri de guerre royaliste «Montjoie Saint Denis!», ainsi que «A bas la macronie».

Deux personnes interpellées

L'Elysée a indiqué que le chef de l'Etat a poursuivi sa visite.

La préfecture de la Drôme a annoncé que deux personnes ont été interpellées, donnant quelques détails sur l'incident : «L'homme qui a tenté de gifler le président et un autre individu sont actuellement entendus par la brigade de gendarmerie de Tain-L'Hermitage», a-t-elle indiqué sans donner d'autres informations concernant leur identité. «Vers 13H15, le président était remonté dans sa voiture après avoir visité un lycée et il est ressorti car des badauds l’appelaient. Il est allé à leur rencontre et c'est là que l'incident s'est produit».


Lire la suite sur Paris Match