Emmanuel Macron : "En le faisant, je prenais le risque que Mme Le Pen abaisse le débat par des attaques personnelles."

Emmanuel Macron : "En le faisant, je prenais le risque que Mme Le Pen abaisse le débat par des attaques personnelles."