Emmanuel Macron "devrait échanger son poste avec une maman" : la polémique sur la prime de rentrée scolaire enflamme l'émission d'Apolline de Malherbe !

·1 min de lecture

Chaude ambiance ce vendredi dans Apolline Matin ! Alors qu'Apolline de Malherbe consacrait une partie de son émission aux propos d'Emmanuel Macron tenus la veille à Marseille, expliquant qu'il fallait réfléchir à réformer la prime de rentrée scolaire car elle était parfois détournée de son usage (et servait à acheter des écrans plats, selon Jean-Michel Blanquer), les auditeurs se sont montrés furieux ! C'était notamment le cas d'une auditrice, que la journaliste a fait intervenir au téléphone. "La rentrée scolaire, c'est aussi ça ! Nous, ce qu'on nous donne pour les fournitures, tout ce qui est scolaire, puisqu'on n'utilise pas tout, on l'utilise pour les gamins, mais sur les activités extrascolaires !", affirme-t-elle.

Avant de poursuivre : "On va les inscrire à un club de sport, une activité artistique… Voilà, ça nous permet de leur offrir ça en dehors. Moi je ne travaille pas, mon mari travaille… On n'aurait pas ça, on se contenterait des fournitures pour l'année, et c'est tout !" Tout à fait de son avis, une autre téléspectatrice, Stéphanie, est invitée à témoigner, et elle va encore plus loin. "Quand on nous a confinés pendant six semaines, heureusement qu'on avait un écran plat pour regarder Lumni ! On nous disait : 'Il faut faire le programme, regardez, ça va vous aider'. Et les gens qui n'ont pas d'écran plat ou pas de téléviseur, comment ils faisaient ? Moi je mettais le petit devant Lumni, et puis j'aidais mon grand qui est au collège ! Moi je suis maman toute seule !", (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Danse avec les stars 2021 : Elisa Tovati apporte son soutien à Christian Millette absent de la prochaine saison
"Beaucoup de temps et d’émotions" : Soprano avoue avoir frôlé le burn-out après The Voice et sa tournée
Matthieu Delormeau en couple ? Cyril Hanouna balance sur sa situation amoureuse (VIDEO)
Laury Thilleman (La Fête de la chanson à l'orientale, France 2) sur son métier d'animatrice télé : "Il y a toujours des espèces de sarbacanes qui sont pointées sur nous !"
60e victoire de Samuel dans Tout le monde veut prendre sa place : le champion évoque comment il a vécu la transition entre Nagui et Laurence Boccolini

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles