Emmanuel Macron : son défi lancé à McFly et Carlito relevé, leur vidéo sur les gestes barrières a (déjà) dépassé les 10 millions de vues !

·1 min de lecture

Vendredi 19 février, les youtubeurs McFly et Carlito l’annonçaient face caméra, ils avaient accepté le défi lancé par Emmanuel Macron. Le président de la République leur proposait en effet de s’adresser à leur communauté, pour leur rappeler les gestes-barrières, afin de limiter la propagation du Covid-19. Et si leur vidéo passait les 10 millions de vues, le président leur autorisait de venir à l'Elysée tourner une autre vidéo. Promesse tenue pour les deux vidéastes. Le projet avait fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux, il faut dire que McFly et Carlito ont choisi de faire passer leur message en musique. Loin de vouloir rappeler de façon robotique les techniques pour éviter d’attraper le coronavirus, David Coscas et Raphaël Carlier, de leur vrai nom, ont préféré jouer la carte de l’humour.

Ils ont donc tourné en autodérision les consignes des autorités sanitaires et du gouvernement : "Je me souviens de ce monde où les seules barrières étaient celles dans les champs de vaches (ou bien de dindons) / Si l'on veut retrouver ces sensations d'hier, il faut appliquer les gestes barrières yeah", entonnent-ils dans cette vidéo qui se termine avec l'arrestation du duo, qui a tourné le clip sans... masque. "Les gestes barrières sont importants pour vous et vos proches, essayez de les respecter au max, on sait que ça commence à faire long mais on va y arriver tous ensemble", expliquent les deux vidéastes en légende de cette vidéo. L'argent générée par les vues de cette vidéo (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le prince Philip hospitalisé depuis une semaine : Buckingham donne enfin de ses nouvelles
Nous Paysans (France 2) : pourquoi on a adoré ce documentaire saisissant sur le monde rural français
Crise sanitaire : de nouvelles restrictions à venir ? Une ministre ne cache pas son inquiétude
L'avis tranché de Catherine Hill sur les mesures dans les Alpes-Maritimes : "Confiner le week-end, c'est ridicule"
Confinement : après les Alpes-Maritimes, d'autres départements dans le viseur ? (VIDEO)