Emmanuel Macron : ce courrier du prince Charles qui l'a « bouleversé »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Durant plusieurs mois, Gaël Tchakaloff s’est installée à l’Élysée pour donner vie à son ouvrage intitulé Tant qu’on est tous les deux, publié ce mercredi 25 août. Au fil des pages, l’auteure plonge dans l’intimité du couple présidentiel et aborde notamment la nouvelle de la mort du prince Philip, survenue le 9 avril dernier. Elle écrit ainsi que le prince Charles a adressé un mot « bouleversant de gentillesse » à l’Élysée, en réponse à la lettre que Brigitte et Emmanuel Macron avaient envoyé en apprenant le décès de l’époux d’Elisabeth II.

Gaël Tchakaloff raconte dans Tant qu’on est tous les deux le moment où elle a pris connaissance de la triste nouvelle. Attablée avec Brigitte Macron, le président, qui partageait un repas officiel avec son homologue togolais dans une pièce voisine, a fait irruption dans le salon des Ambassadeurs où celles-ci se trouvaient. Après avoir pris des nouvelles de l’auteure, le chef d’État s’est finalement adressé à son épouse : « Je voulais te dire que le prince Philip vient de mourir, c’est bien triste ».

Quelques jours après la mort du prince Philip, le cabinet de Brigitte Macron avait confirmé à Gala qu’elle et Emmanuel Macron avaient adressé une lettre de condoléances à Élisabeth II. Un geste inédit, car c’était la première fois qu’un couple présidentiel écrivait une lettre personnelle dans ces circonstances. Précédemment, le prince Charles avait déjà adressé une missive privée au président français. Après l’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Laurent Wauquiez renonce à la présidentielle : "Ce n’est pas une décision facile"
Emmanuel Macron éclipse Jean Castex : « Il ne veut laisser la place à personne »
"Ça a été très dur" : Julie Gayet a payé la révélation de son histoire avec François Hollande
La famille royale accuse le coup : ce film sur Diana qui va gâcher leurs fêtes de fin d'année
Valérie Pécresse, « une techno sans génie qui cherche un job » : Clément Beaune sort la sulfateuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles