Emmanuel Macron : sa cote de confiance en légère baisse selon un sondage

© Ludovic MARIN / AFP

La confiance à l'égard d'Emmanuel Macron recule de deux points à 36%, notamment chez les électorats d'opposition, tandis que celle à l'égard de la Première ministre Élisabeth Borne augmente d'un point (33%, +1) selon un sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique publié jeudi. S'il bénéficie d'une confiance toujours aussi solide auprès de son électorat (87%, -2), le chef de l'État entame la rentrée 2022 avec "un capital confiance extrêmement faible chez ses opposants", note l'étude. Seuls 13% (-12, taux le plus bas depuis le début du second quinquennat) des électeurs de Jean-Luc Mélenchon et 18% (+4) de ceux de Marine Le Pen lui font confiance.

Élisabeth Borne aussi populaire qu'Édouard Philippe

Chez ces deux électorats, "l'intensité de la défiance est importante: le taux de 'pas du tout confiance' est supérieur à 50% (54%)". Lors de la précédente livraison de ce sondage, début août, la cote du président était en hausse de sept points parmi les électeurs de Jean-Luc Mélenchon (25%). La Première ministre Élisabeth Borne poursuit elle "très progressivement sa hausse du taux de notoriété. Le pourcentage de 'sans opinion' baisse régulièrement", note le sondage, qui constate que "le niveau actuel de confiance d'Élisabeth Borne est sensiblement le même que celui d'Édouard Philippe à la même époque".

>> LIRE AUSSI - Macron «confirme» sa confiance à Borne, chargée de sonder les groupes politiques à l'Assemblée

L'ex-premier ministre conserve quant à lui son capital d'...


Lire la suite sur Europe1