Emmanuel Macron en « colère » à propos des vaccins : la Toile se moque

·1 min de lecture

D’accord, l’année 2020 est officiellement terminée. Mais sur le papier, il reste encore bien des choses à régler. Et Emmanuel Macron ne vous dira sûrement pas le contraire. Après avoir été testé lui-même positif à la Covid-19, le président de la République sait qu’il lui faut désormais attaquer la phase des vaccinations, déjà mise en place dans certains pays. Jeudi 31 décembre, pour ses traditionnels voeux de fin d’année, Emmanuel Macron a assuré qu’il ne laisserait passer aucune « lenteur injustifiée ». Mais le temps presse. « Vaccin : la colère de Macron » titre en couverture le JDD ce dimanche 3 janvier. Voilà qui donne le ton. Dans un article consacré au sujet, les journalistes du JDD expliquent ainsi comment Emmanuel Macron oeuvre en coulisses pour accélérer le tempo. Quitte à taper du poing sur la table : « Moi, je fais la guerre le matin, le midi, le soir et la nuit. Et j’attends de tous le même engagement. Or là, ça ne va pas » aurait ainsi déclaré le président lors d’échanges téléphoniques.

Emmanuel Macron s’agace, s’impatiente, s’énerve. Alors, comme le rapporte le JDD, le chef d’Etat « a mis les points sur les i » lors du conseil de défense sanitaire organisé mardi 29 décembre. « On a tous bien senti qu’il n’était pas du tout satisfait », a confié un membre du gouvernement. Suivi d’un ministre : « Il a été très clair sur le fait qu’il souhaitait qu’on accélère sur la vaccination. On assume notre choix, éclairé par la Haute Autorité de santé, de commencer par vacciner (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Omar Sy dans La casa de papel et Stranger Things ? Ces affiches qui affolent la Toile
PHOTO Nicolas Bedos rend un hommage déchirant à son père Guy Bedos, 7 mois après sa mort
Marie-Sophie Lacarrau va-t-elle aussi animer des émissions de divertissement sur TF1 ? Elle répond
Beatriz Rabi : l'influenceuse de 19 ans se brise 28 os dans un grave accident de moto
Mort de Jean Panisse : l'acteur de Manon des sources et Plus belle la vie est décédé du Covid-19