Emmanuel Macron ciblé par les attaques

France 3

Une caricature postée sur le compte Twitter des Républicains a provoqué un tollé vendredi 10 mars. Sur le dessin, on y voit Emmanuel Macron représenté avec un chapeau haut de forme, un cigare et le nez crochu, en référence à son passé de banquier. Une caricature qui a rappelé certains dessins particulièrement antisémites et qui a été retirée par le compte Twitter du parti Les Républicains quelques heures plus tard, avec en prime des excuses.

"un marchepied pour le Front national"

Du côté du parti socialiste, dont Emmanuel Macron s'est largement distancé depuis son départ du gouvernement, les soutiens de Benoît Hamon ont fait polémique en disant que le candidat était "un marchepied pour le Front national" et Vincent Peillon a fait une comparaison très limite qui a poussé les membres du parti "En Marche" a demandé son exclusion de la campagne socialiste. Donné favori des sondages,

Emmanuel Macron est devenu une cible privilégiée.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Le Front national est-il vraiment devenu "gay friendly" ?
Présidentielle : "Il nous manque une centaine de parrainages", annonce Philippe Poutou
Présidentielle : maux de campagne
Présidentielle : une campagne délétère
Présidentielle : la candidate de Lutte Ouvrière Nathalie Arthaud critique sévèrement Benoît Hamon

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages