Emmanuel Macron a fait changer le bleu des drapeaux tricolores de l'Élysée

·1 min de lecture
Le président Emmanuel Macron à l'ouverture du sommet
Le président Emmanuel Macron à l'ouverture du sommet

876450610001_6282016526001

Emmanuel Macron a modifié la nuance de bleu du drapeau français de tous les bâtiments de la présidence de la République, rapporte ce dimanche Europe 1, qui reprend en partie une information parue dans le livre Élysée Confidentiel", écrit par Eliot Blondet et Paul Larrouturou et sorti en septembre dernier.

L'anecdote remonte à juillet 2020. Arnaud Jolens, directeur des opérations à l'Élysée, propose alors au chef de l'État de changer les drapeaux de tous les bâtiments de la présidence. Si le blanc et le rouge restent inchangés, c'est le bleu qui se retrouve modifié. Le bleu cobalt, adopté au cours du mandat de Valéry Giscard d'Estaing en référence au drapeau européen, est désormais remplacé par un bleu marine au palais présidentiel.

Une modification aussi apportée à d'autres lieux de pouvoir

Le retour en catimini de cette couleur à l'Élysée, mais aussi à l'Assemblée nationale et au ministère de l'Intérieur selon Europe 1, aurait fait l'objet d'un débat en interne. Interrogé par la radio, l'entourage du président a expliqué que l'idée est de "renouer avec le drapeau français de 1793, "l'imaginaire des volontaires de l'an II et la Convention".

Faut-il y voir un message politique? Un geste anti-européen? Selon les auteurs du livre, cette "opération symbolique" s'est en tout cas chiffrée à 5000 euros. Une petite modification qu'Arnaud Jolens souhaitait voir apparaître dans tous les drapeaux du pays:

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles