Emmanuel Macron célébrera le bicentenaire de la mort de Napoléon le 5 mai

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Un monument à la gloire de Napoléon, à Ajaccio.
Un monument à la gloire de Napoléon, à Ajaccio.

C'était annoncé, une date est désormais fixée. Selon une information de BFMTV, Emmanuel Macron célébrera le bicentenaire de la mort de Napoléon Ier le 5 mai prochain. À cette occasion, le président de la République prononcera un discours sous la coupole de l'Institut de France, dont l'Empereur était membre et qu'il avait réformé, et déposera une gerbe de fleurs aux Invalides, sur son tombeau.

L'entourage du chef de l'État a précisé à la chaîne d'information en continu qu'« il n'y aura pas de lecture anachronique de l'histoire » lors de cet hommage. « Toutes les contradictions de Napoléon seront considérées. La ligne, c'est ni repentance ni déni. » D'après cette source, Emmanuel Macron pourrait donc « évoquer le rétablissement de l'esclavage par Napoléon » mais également le fait qu'il a « consolidé l'héritage révolutionnaire en posant les fondations d'un État moderne qui est toujours le nôtre : Cour de cassation, Conseil d'État, Code civil, pénal, préfets, grandes écoles? »

ARCHIVES« L'année prochaine va être terrible pour Napoléon ! »

« Une figure majeure de notre histoire »

Le 10 mars dernier, le porte-parole du gouvernement avait confirmé qu'Emmanuel Macron allait célébrer le bicentenaire de Napoléon, car l'Empereur est « une figure majeure de notre histoire ». « Évidemment, il y aura une commémoration par le président de la République », avait déclaré Gabriel Attal, à l'issue du conseil des ministres, en indiquant que ses modalités seraient annoncées « plus [...] Lire la suite