Emmanuel Macron sur BFMTV et Mediapart : on vous résume les séquences qu'il ne fallait pas rater

franceinfo
Le président a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel lors d'une émission spéciale organisée par la chaîne BFMTV et le site Mediapart, dimanche soir.

Frappes occidentales en Syrie, grève à la SNCF, suppression de l'ISF et de la taxe d'habitation, blocage des universités... Le président de la République, Emmanuel Macron, s'est expliqué sur les dossiers chauds de sa première année de mandat, dimanche 15 avril, lors d'une émission spéciale organisée par BFMTV et Mediapart. Emmanuel Macron était interrogé par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel.

On vous résume les séquences qu'il ne fallait pas rater.

Sur la Syrie : "Nous avons la pleine légitimité internationale pour intervenir"

Sans surprise, le président de la République a d'abord dû s'expliquer sur sa décision de frapper militairement la Syrie, aux côtés de Washington et Londres. "Cette décision, la France l'a prise sur le principe dès dimanche dernier, 48 heures après les premières traces d'utilisation d'armes chimiques dans la Ghouta orientale. Elle est conforme aux engagements que nous avons pris", a estimé Emmanuel Macron. Avant de se féliciter de la réussite de l'opération : "C'est exactement ce que nous voulions faire."

Frappes en Syrie: "Nous avons la pleine légitimité pour agir dans ce cadre" #MacronBFMTV

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages