Emmanuel Macron : cette attitude d'Edouard Philippe qui l'a déstabilisé en plein dîner

·1 min de lecture

Son duo avec Edouard Philippe, Emmanuel Macron l’adorait. Quand il était encore son Premier ministre, le président de la République ne tarissait jamais d’éloges à son égard. Comme ce 6 mai 2020, lors d’un dîner tenu à l’Élysée. Dans son dernier numéro, paru en kiosque ce jeudi 26 novembre, l’Express a raconté la fois où le chef de l'État a été déstabilisé par le maire du Havre. Alors attablé avec Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale, Marielle de Sarnez, la vice-présidente du MoDem, Philippe Grangeon, l'ancien conseiller spécial à l’Élysée, Alexis Kohler, le secrétaire général, Gilles Le Gendre, le député de la 2ème circonscription de Paris et Patrick Mignola, le président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale, l’intéressé a rendu hommage à son bras droit, assis face à lui.

“Je voudrais apporter un démenti formel à une prétendue dégradation de mes relations avec le Premier ministre”, a commencé Emmanuel Macron. Avant d’ajouter : “Il a toute ma confiance. Nous travaillons la main dans la main.” En effet, des rumeurs de tensions entre les deux têtes de l’exécutif circulaient à cette période. Sur sa lancée, le président de la République ouvrait son cœur. “Quelqu’un peut-il imaginer la relation que j’ai nouée avec le Premier ministre depuis trois ans ? Nous ne nous connaissions pas. Nous étions tous deux des nouveaux venus. Nous avons appris à nous apprécier, à constater nos goûts, à travailler ensemble. Lui comme nous sommes heureux et fiers”, a-t-il poursuivi. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Babeth Etienne : ce cadeau symbolique qu'elle a gardé de Johnny
Mort de Diego Maradonna : la boulette des internautes qui a déstabilisé Madonna
Gabriel Attal « en liquéfaction » avec son premier point presse
Nicolas Sarkozy : son tacle à peine voilé à Emmanuel Macron
"Il peut emmerder les autres" : le camp d'Emmanuel Macron se frotte les mains