Emmanuel Macron attaqué : le petit-fils du général de Gaulle prend sa défense

Emmanuel Macron était à La-Ville-aux-Bois-les-Dizy, dans les Hauts-de-France, ce dimanche 17 mai. Le président s’y était rendu pour une commémoration de la contre-offensive de Montcornet. Un moment de recueillement qui avait pour but de célébrer « l’esprit français de résistance » incarné par le général de Gaulle. Rendant hommage à ce grand personnage historique, le chef de l’Etat a transmis un message : il faut, dans la crise actuelle, que le pays soit uni : « De Gaulle nous dit que la France est forte quand elle sait son destin, quand elle se tient unie, quand elle cherche la voie de la cohésion au nom d’une certaine idée de la France, qui nous rassemble par delà les discordes alors devenues accessoires », a-t-il déclaré. A l’heure où la popularité d’Emmanuel Macron est plus que jamais en berne, le président a vite été accusé de vouloir faire de la récupération politique en utilisant l’image du général de Gaulle.

Emmanuel Macron défendu par un descendant du grand Charles

Dans une tribune publiée dans Le Journal du dimanche, Xavier Bertrand a été très critique. Le président des Hauts-de-France, ouvertement opposé au président, a assuré qu’un chef d’Etat devait « mener son pays d’une main ferme sans se préoccuper de sa popularité ». L’élu des Républicains a ajouté qu’un président « ne doit pas avoir le besoin pathologique d’être aimé mais se doit tout entier à la France ». Un sentiment partagé par Christian Jacob le président des Républicains : comme il l’a assuré dans Le Figaro,

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTO M Pokora : son adorable hommage à son père, le footballeur André Tota
Eddy Mitchell en deuil : son fidèle batteur Gilbert Bastelica est mort
Florent Manadou : ce que le confinement a révélé sur son couple avec Pernille Blume
Le masque est-il le nouvel accessoire de mode ?
VIDEO Didier Barbelivien : ses confidences cash sur sa différence d’âge avec sa femme Laure