Emmanuel Macron appelle à la "libération la plus rapide" de Laurent Vinatier arrêté en Russie

Un tribunal de Moscou a placé vendredi en détention provisoire le Français Laurent Vinatier, accusé de collecter des renseignements sur l'armée russe. Le président Emmanuel Macron a dénoncé des "éléments de propagande" qui "ne correspondent pas à la réalité" et a réclamé sa libération "la plus rapide".

Emmanuel Macron a appelé la Russie à libérer sans délai le Français Laurent Vinatier, collaborateur d'une ONG suisse accusé de collecter des renseignements sur l'armée russe. Celui-ci a été placé vendredi 7 juin en détention provisoire.

"Les éléments de propagande qui ont été donnés sur lui ne correspondent pas à la réalité", a réagi le président français. "Et donc nous appelons à la clarification de tous les éléments par la Russie et à sa libération la plus rapide", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky.

"Il mérite toutes les protections", a ajouté le dirigeant français.

Le tribunal Zamoskvoretski de Moscou a ordonné vendredi, à la demande des enquêteurs, le placement en détention de Laurent Vinatier au moins jusqu'au 5 août, en vue d'un éventuel procès, ont constaté des journalistes de l'AFP sur place.

Regain des tensions entre Moscou et Paris

Emmanuel Macron avait confirmé dès jeudi soir l'arrestation de ce ressortissant.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Un Français soupçonné d'espionnage arrêté en Russie
Russie : le journaliste américain Evan Gershkovich, détenu pour espionnage, est en "bonne santé"
Le Russo-Ukrainien soupçonné de préparer une attaque en France a été mis en examen et écroué