Emmanuel Macron annonce la cession de Mirage 2000-5 à l'Ukraine

La France a commémoré le 80e anniversaire du Débarquement en Normandie ce 6 juin 2024. L’occasion pour le président Emmanuel Macron de s’inviter aux JT de 20H sur TF1 et France 2 pour un entretien diffusé conjointement sur les deux chaînes. Les situations en Ukraine, à Gaza et les élections européennes ont été au cœur de cette interview.

C'est en direct de Caen que le président français Emmanuel Macron a répondu aux questions d'Anne-Sophie Lapix de France 2 et Gilles Bouleau de TF1. Dans cet entretien accordé aux deux chaînes, le chef de l'État est revenu sur la situation de la guerre en Ukraine.

« Aider l’Ukraine à résister, c’est éviter la loi du plus fort », a-t-il souligné avant d'ajouter : « La France veut la paix et nous nous battons pour la paix. Mais la paix ne peut pas être la capitulation de l’Ukraine. »

Il a esquissé les premières étapes d'une nouvelle aide de la France à l'Ukraine. « Nous allons lancer un programme de formation et une cession d’avions Mirage 2000-5. » Ces formations auront lieu dès cet été sur le sol français. Il a ajouté que « le souhait de la France est de former une brigade. Nous proposons de former et équiper 4 500 soldats ukrainiens. »

La France estime que le moment n'est pas à la reconnaissance d'un État palestinien, car « on ne reconnaît pas un État sous le coup de l'indignation », a déclaré jeudi soir Emmanuel Macron.


Lire la suite sur RFI