­­­Emmanuel Macron alarmiste : « Nous sommes dans une pandémie au sein de la pandémie »

·1 min de lecture

La campagne de vaccination contre le Covid-19, pour être efficace, doit être globale. C’est en tout cas ce qu’ont estimé les dirigeants des grandes institutions mondiales – Organisation mondiale de la santé (OMS), Banque mondiale, Unicef, etc. – le 12 février lors d’une visioconférence, à laquelle a participé Emmanuel Macron. Évoquant la propagation et la multiplication des variants du virus, le président de la République s’est montré alarmiste, déclarant ensuite au Journal du Dimanche que « nous sommes dans une pandémie au sein de la pandémie ».

Selon Emmanuel Macron, « sans une action rapide collective internationale rapide, efficace et solidaire, nous prenons le risque que le virus nous échappe ». En l’absence d’une campagne de vaccination mondiale, « on sera en risque non seulement sanitaire mais également éthique », estime-t-il. Les douze institutions rassemblées au sein de ACT-A (pour « accélérateur de l’action ») ont, d’après lui, « permis de sécuriser plus de 2 milliards de doses de vaccins à bien meilleur prix » que si les pays en développement avaient dû les négocier individuellement. Une réussite, certes, mais le chef de l’État a insisté : les pays les plus développés doivent « encore accélérer les efforts car chaque semaine compte ».

Emmanuel Macron a également mis en évidence l’importance de la coopération internationale avec les grandes puissances que sont la Chine et la Russie. Pékin et Moscou produisent en effet leurs propres vaccins et la mise en route rapide de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Dans l'intimité de Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : les secrets d'un couple inattendu
Le saviez-vous ? Sylvie Vartan a eu pour assistant une star incontournable de la télé
Edouard Philippe : son second souffle au Havre
The Voice : Vianney ému au plus haut point, découvrez pourquoi il n’a pu retenir ses larmes
"C'est la Tanguy de la politique" : Christophe Castaner se paie la tête de Marine Le Pen