Emmanuel Macron : son agresseur hospitalisé en hôpital psychiatrique

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a subi hier, lundi 27 septembre, une nouvelle mésaventure. En visite à Lyon au Sirha, le Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation, le chef de l'Etat a de nouveau été la cible d'un projectile, un oeuf en l'occurence. Le projectile a rebondi sur son épaule du locataire sans se casser. L’auteur aurait crié "Vive la révolution" après son geste et a été exfiltré et le cortège présidentiel a poursuivi sa route dans les allées du salon.

Le suspect âgé de 19 ans, un étudiant inconnu des services de police, a été présenté comme un militant d'extrême gauche par des sources proches du dossier. Il a ensuite été placé en garde à vue. Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour "violence volontaire aggravée sur personne dépositaire de l'autorité publique".

À lire également

Emmanuel Macron agressé : après la gifle, il reçoit un oeuf (VIDEO)

L'examen psychiatrique exigé par le parquet de Lyon a conclu lundi soir à l'abolition du discernement de l'accusé. C'est pourquoi il ne sera pas jugé mais a été hospitalisé sous contrainte au sein du centre hospitalier du Vinatier, situé à Bron, dans la métropole lyonnaise. À l'heure actuelle, le parquet de Lyon n'a pas précisé la durée de l'internem... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles