Emmanuel Macron agit "pendant que les autres s'entretuent"... Ça balance !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le doute plane encore sur son éventuelle candidature. Accusé d'être en campagne électorale, Emmanuel Macron n'a pas encore confirmé son souhait de se représenter aux élections. "Aux manettes", pendant que les candidatures pullulent, le président rentré de vacances, poursuit ses devoirs de président de la République. Mais pour certains de ses proches, faussement louangeurs, l'homme politique aurait plus d'un tour dans son sac : "Notez qu'il y a deux genres très différents de rentrée politique", persiflent ses proches selon France Info, ce mercredi 25 août.

"Il y a ceux qui s'écharpent pour savoir qui sera candidat" et "pendant que les autres s'entretuent, lui est "dans l'action", "aux manettes", ont-ils affirmé avec sarcasme. Cible de railleries, son absence de clarté et sa "campagne déguisée" dérangent, à huit mois des élections présidentielles. Selon eux, Emmanuel Macron serait en train d'affiner sa proposition politique : "non seulement poursuit son action, mais il accélère. Il est "sur toutes les balles", "occupe le terrain", "ne se planque sur rien", a déclaré un de ses collaborateurs.

Pourtant, l'agenda de l'homme politique s'annonce relativement chargé. De retour à Paris depuis lundi 23 août, après des vacances perturbées au Fort de Brégançon, le président s'affaire pour gérer la rentrée, la crise sanitaire, ainsi que la vaccination. Si l'été n'a pas été de tout repos pour Emmanuel Macron et son gouvernement, tous les voyants sont au vert : "Les chiffres de l'économie, sans (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Charlene de Monaco : sa fille Gabriella s'est coupé les cheveux... c'est la cata !
PHOTO - Laurent Wauquiez papa : il présente son fils Baptiste pendant ses vacances
Brigitte Macron dans "une colère froide" : ce jour où elle a perdu son sang froid
« On tourne un peu en rond » : Marine Le Pen donne du fil à retordre à Emmanuel Macron
"C'est dur" : Jesta Hillmann partage son désarroi sur les réseaux sociaux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles