Emmanuel Macron à Montpellier pour creuser son sillon sécuritaire

Anthony Berthelier
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Emmanuel Macron accompagné notamment de Gérald Darmanin à la frontière entre la France et l'Espagne en novembre 2020 (photo d'illustration). (Photo: GUILLAUME HORCAJUELO via Getty Images)
Emmanuel Macron accompagné notamment de Gérald Darmanin à la frontière entre la France et l'Espagne en novembre 2020 (photo d'illustration). (Photo: GUILLAUME HORCAJUELO via Getty Images)

POLITIQUE - Les déplacements du président de la République en dehors de la capitale se font rares. Qui plus est quand il s’agit de parler d’autre chose que du Covid-19, de vérifier l’accélération de la vaccination ou de soutenir le personnel soignant. Rien de tout cela pour Emmanuel Macron ce lundi 19 avril, en visite à Montpellier pour parler sécurité, en compagnie du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Un déplacement pour “illustrer sur le terrain les résultats de la politique de sécurité du quotidien” qui “vise à donner aux forces de l’ordre -policiers et gendarmes- les moyens d’accomplir leur mission au service de la population”, selon les mots de l’Élysée samedi.

Une façon surtout de continuer à creuser son sillon sur ces questions, alors que la sécurité, érigée comme l’une des priorités de l’exécutif pour la fin du quinquennat, reste identifiée comme l’un des talons d’Achille du chef de l’État. Malgré une loi dite “séparatisme”, une autre sur la “sécurité globale” ou un plan de lutte contre les bandes rivales prévu pour début mai, Emmanuel Macron peine toujours à investir ce terrain face aux formations politiques qui en sont des habituées.

La droite tire à vue

Dans ce contexte, et à un an de l’élection présidentielle, la droite et l’extrême droite se sont fait une spécialité de pilonner le bilan régalien du président. Le candidat ex-LR à la présidentielle de 2022, Xavier Bertrand, a par exemple dénoncé dimanche ni plus ni moins que l’”échec total&rdq...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.