Emmanuel Macron : à Sarcelles, le candidat fait l'éloge de la diversité

France 2
Présidentielle : dix choses que vous ignorez peut-être sur Emmanuel Macron

Occuper le terrain et rendre coup pour coup, c'est la stratégie d'Emmanuel Macron dans cet entre-deux-tours. Ce jeudi 27 avril, il était à Sarcelles (Val-d'Oise). Emmanuel Macron est en campagne dans un quartier populaire et donne de sa personne.

Il joue au foot avec les enfants et marque un pénalty de justesse. "Pour le sport, pour Sarcelles, on va gagner. Je compte sur vous le 7 mai", a déclaré le candidat "En marche !". Une France délaissée, y compris, dit-il, par son adversaire. "Marine Le Pen ne peut pas venir dans des quartiers comme celui-ci car elle veut qu'ils s'en aillent. Elle veut séparer la France", assure Emmanuel Macron.

Des avis partagés

Le candidat "En marche !" accélère le tempo. Il n'entend plus laisser, dit-il, une seconde à son adversaire. Sur place, les avis sont partagés. "Mais ça, c'est pour récupérer des voix", s'indigne un homme âgé. "Il m'inspire, surtout sur le monde du travail", assure à l'inverse un jeune homme. Demain, Emmanuel Macron se rendra à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), village martyre de la Seconde Guerre mondiale.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : dans les Alpes-Maritimes, les électeurs de Fillon hésitent entre Macron et Le Pen
Sortie de l'euro et retour au franc : cinq questions sur la promesse de Marine Le Pen
DIRECT. Présidentielle : "Nous sommes David contre Goliath", lance Marine Le Pen lors de son meeting à Nice
Mélenchon et La France insoumise sont les mieux placés pour incarner la gauche, selon un sondage
Douze élèves par classe de CP-CE1 en ZEP : cinq questions sur la promesse d’Emmanuel Macron

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages