Emmanuel Macron à Dijon vendredi pour évoquer les violences faites aux femmes

Emmanuel Macron à Dijon vendredi pour évoquer les violences faites aux femmes

BILAN - Plus de 90 % des mesures décidées à l’issue du Grenelle contre les violences conjugales, fin 2019, sont « complètement mises en œuvre », se félicite-t-on à l’Elysée

Formation avec des élèves gendarmes, échange avec des magistrats et des victimes, etc. Emmanuel Macron est attendu vendredi à Dijon pour un déplacement sur le thème de la lutte contre les violences conjugales.

Selon l’Elysée, cette séquence, organisée à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, sera l’occasion de souligner les progrès réalisés sur ce thème depuis que la lutte contre les violences faites aux femmes a été décrétée « grande cause » des deux quinquennats d’Emmanuel Macron.

« Il y a une dynamique qui est engagée »

Plus de 90 % des mesures décidées à l’issue du Grenelle contre les violences conjugales, fin 2019, sont « complètement mises en œuvre », se félicite-t-on à l’Elysée, où on cite la possibilité de recueillir les plaintes à l’hôpital ou dans un « tiers lieu », le financement de nouvelles structures d’accueil pour les femmes, ou la multiplication des dispositifs de prévention comme les « téléphones grave danger » et les « bracelets anti-rapprochement ». « Ce ne sont pas des satisfecit, on a l’obligation de faire mieux, mais il y a une dynamique qui est engagée », y souligne-t-on encore.

Dans le même temps, la Fédération national(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Soupçons de viol de mineures : Jean-Luc Lahaye toujours interdit de concert
« Aucune violence ne doit rester sans réponse »
« She Said » : Comment MeToo a été lancé pour faire tomber Harvey Weinstein