Emmanuel l'émeu, nouvelle mascotte de TikTok grâce à ses coups de sang

ANIMAUX - “EMMANUEL NE FAIS PAS ÇA !!” Taylor Blake n’a pas fini de donner de la voix pour canaliser son oiseau domestique, pas vraiment docile. Cette jeune éleveuse a monté une petite ferme dans le sud de la Floride et partage sur Instagram et TikTok son quotidien à la ferme. Mais Emmanuel l’émeu n’est pas tellement de cet avis, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

L’oiseau, le deuxième plus grand au monde derrière l’autruche, passe ses journées à s’inviter dans le cadre alors que sa propriétaire tente de transmettre aux internautes ses savoirs sur les animaux.Taylor Blake tente de le dissuader de s’attaquer au téléphone, souvent en vain. Des vidéos qui prennent l’allure de sketchs et qui ont déjà fait des millions de vues ces derniers jours sur Twitter, TikTok et Instagram.

Et l’attitude d’Emmanuel semble inspirer les autres animaux de la ferme, qui se mettent eux aussi à attaquer la caméra ou interrompre les vidéos. À l’image d’Ellen, la sœur d’Emmanuel.

“Tous les animaux ont commencé à faire équipe depuis qu’ils ont découvert qu’Emmanuel était devenu une star”

Face à la popularité soudaine d’Emmanuel l’émeu, sa propriétaire a annoncé sur les réseaux sociaux qu’elle était à la recherche d’un graphiste pour éditer une bande-dessinée en son honneur. Des T-shirts sont par ailleurs en cours d’impression, a-t-elle expliqué.

“Merci pour tout. Tout ce que j’ai toujours voulu, c’est répandre la joie comme une traînée de poudre, j’ai l’impression que tous mes rêves se réalisent. J’ai hâte de raconter à mes futurs enfants comment un émeu a changé ma vie.”

À voir également sur Le HuffPost: Deux otaries font fuir les vacanciers d’une plage de Californie

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles