Emma Watson : cette scène choquante qui lui a fait quitter le tournage d’un film

·1 min de lecture

Cela fait maintenant vingt ans que les cinéphiles du monde entier ont fait la connaissance d’Emma Watson. La trentenaire prêtait alors ses traits au personnage d’Hermione Granger, la courageuse intello de la franchise cinématographique Harry Potter. Elle a depuis joué dans une vingtaine de longs-métrages et diversifié ses activités en devenant notamment l’ambassadrice du mouvement HeForShe des Nations unies, une campagne de solidarité internationale pour l’égalité entre les femmes et les hommes, et en rejoignant le conseil d’administration du groupe Kering dont le président n’est autre que François-Henri Pinault. Réputée pour ses prises de positions, ses nombreux et nombreuses fans ont récemment cru qu’elle mettait un coup d’arrêt à sa carrière après s’être mise en retrait des réseaux sociaux. Ils peuvent toutefois se rassurer : l’actrice n’est visiblement pas près de renoncer au septième art, même si son dernier projet, Les Filles du Docteur March, écrit et réalisé par Greta Gerwig, date d’il y a deux ans.

Dans un entretien accordé à l’édition britannique du magazine GQ, l’acteur et réalisateur américain Seth Rogen est revenu sur une vieille rumeur qui court depuis quelques années déjà. En 2013, année où Emma Watson participait à The Bling Ring, le cinquième long-métrage de Sofia Coppola, elle était également à l’affiche de C'est la fin, le premier long-métrage écrit et réalisé par Seth Rogen, aux côtés de James Franco et Jonah Hill. Et la rumeur disait que l’actrice avait brutalement (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Un homme d'honneur : qui est Rod Paradot, l'interprète de Lucas Altman ?
Christophe Dechavanne : l'animateur bouleversé par la reconversion inattendue d'un chanteur d'opéra
"Elle reste très fragile" : le fils de Roselyne Bachelot donne des nouvelles de sa mère, hospitalisée pour la Covid-19
PHOTO Rachel Legrain-Trapani : Valentin Léonard dévoile un cliché bouleversant de son accouchement
Jean-Michel Blanquer répond... en chanson à ceux qui demandent la fermeture des écoles