Emma Smet (Demain nous appartient) : "Au début de l’aventure, j’avais énormément de pression..."

·1 min de lecture

Après l’éprouvante intrigue de l’éboulement de la grotte, qui a touché plusieurs personnages de Demain nous appartient, la vie reprend calmement son cours à Sète… ou presque. Le feuilleton de TF1 laisse en effet peu de répit à ses héros. C’est désormais la famille Jacob-Daunier qui est au cœur d’une affaire terrible : la fille aînée, Sofia, est soupçonnée d’avoir agressé une camarade de classe, Charlie Molina (qui a été retrouvée inconsciente sur la plage). Les deux jeunes filles ne s’entendent guerre, e ce depuis que cette dernière a publié sur Internet une sextape sur laquelle on pensait avoir reconnu Sofia. Mais la fille de William et Aurore a-t-elle pu se venger avec une telle violence ? Nous avons interrogé son interprète, Emma Smet

Télé-Loisirs : Une fois encore Charlie a essayé de chercher des noises à Sofia !

Emma Smet : Elle ne s’arrête jamais. Charlie [Clémence Lassalas, ndlr] a continué à l’insulter, à l’appeler "Barbie", un surnom que Sofia déteste. Elle a ensuite été retrouvée inconsciente sur la plage. Forcément, au lycée, il y a des rumeurs. Les élèves vont croire que Sofia y est pour quelque chose et se liguer contre elle. Puis, le commissariat va enquêter sur cette affaire…

Si Charlie est une peste à l’écran, vous vous entendez bien avec son interprète en-dehors des plateaux ?

Oui, on est amie et tout le temps ensemble. On rigole et on s’amuse beaucoup toutes les deux. Mais c’est vrai que, pour cette intrigue spécifique, il y a eu une séquence où j’ai dû la prévenir (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Noël 2020 : tous les téléfilms de Noël en diffusion à la télé
The Undoing (OCS) : est-ce vraiment Nicole Kidman qui chante le générique d'ouverture de la série ?
La Casa de Papel saison 5 (Netflix) : et si Miguel Ángel Silvestre jouait en fait le grand amour de Tokyo (Úrsula Corberó), mort avant le début de la série ? (VIDEO)
La Fête à la Maison : découvrez le prix exorbitant de la maison vue dans la série
Lynda Carter nostalgique, elle célèbre les 45 ans de la série Wonder Woman