Emma Daumas évoque son pire souvenir en coulisse de la Star Academy

·1 min de lecture

Après une petite dizaine d’années à trouver comment revenir dans les bacs, c’est en auto-production qu’Emma Daumas a décidé de sortir L’art des naufrages, un album annoncé pour la fin du mois de janvier 2021. Avec Les jeunes filles en fleur, son premier single, l’ex-star académicienne multiplie les rencontres avec les journalistes. Dans La Provence, elle déclare : « J'ai voulu que cet album, aux différents styles musicaux, vive. Chaque titre, en cohérence avec les autres, est un tableau. Pour le single, j'ai choisi la chanson Les jeunes filles en fleurs parce que c'est celle qui fait le mieux le lien avec ce qu'on connaît de moi, elle est à la fois simple et efficace, elle me permet de prendre les gens par la main pour les emmener vers quelque chose de plus sophistiqué. » Loin de l’image rock-steady qu’elle avait à sa sortie de la Star Ac, Emma Daumas arbore un look plus sage. Aujourd'hui maman de deux enfants, elle revient avec une création plus personnelle, moins formatée.

Repérée dans Graines de star avec son interprétation du Memory de Barbara Streisand en 2000 (elle finira 4ème), il lui faudra attendre encore deux ans avant d’intégrer la deuxième promotion de la Star Academy. Un passage au château de Dammarie-les-Lys dont Emma Daumas ne garde pas que de bons souvenirs… C’est sur Non Stop People que l’artiste est revenue sur son pire souvenir de cette époque. Alors enfermée en loge avec l'impossibilité de se déshabiller pour pouvoir se reposer, la jeune artiste avait appris (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Johnny Hallyday : son gros mensonge sur son meilleur souvenir télé révélé
Amandine Henry : son témoignage accablant qui enfonce Corinne Diacre, sélectionneuse des Bleues
PHOTO Emma Corrin (The Crown) topless : l’interprète de Lady Di se dénude pour un shooting
VIDEO Dany Brillant : pourquoi son père ne s'est jamais remis de son arrivée en France
PHOTO L’amour est dans le pré 13 : Laetitia, ex-prétendante de Raoul, ne ressemble plus du tout à ça