Elle emmène sa voiture dans un garage pour la vendre, sa fillette de 2 ans n'en ressortira pas vivante

Un accident bouleversant. Depuis quelques jours, le tribunal correctionnel de Beauvais est en train de juger une affaire affreusement triste : la mort accidentelle de Cléa, une petite fille de deux ans, décédée dans un garage automobile lors du mois de juin. A la barre, tous les protagonistes du procès se sont succédé, chacun avec la preuve que leur vie a été brisée. D'abord les parents de Cléa, puis Coralie, la gérante du garage Allure Auto, âgée de 26 ans, auteure de "l'homicide involontaire par imprudence", car c'est elle qui été au volant du véhicule qui a malencontreusement percuté la fillette. Elle a été condamnée à 18 mois de prison avec sursis.

Remontons au jour du drame. Le samedi 11 juin 2022, peu après 10h30, Kelly arrive au garage Allure Auto de Beauvais accompagnée de sa fille de deux ans afin de déposer sa voiture. Son véhicule de marque Mazda devait être vendu et en attendant, le garage devait lui prêter un autre véhicule. Après en avoir fait le tour, Coralie, la gérante du garage, démarre le véhicule de prêt pour vérifier le kilométrage, une manoeuvre classique. Sauf que la première était enclenchée dans cette Citroën de prêt. Et le drame est arrivé.

La gérante du garage a écopé de 18 mois de prison avec sursis

Car la voiture dans laquelle Coralie était au volant a fait un brusque mouvement d'un mètre vers l'avant. Placée devant la voiture, la fillette était cachée de la vue de Coralie à cause de sa petite taille. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Hérault : il s'évade sur le chemin de la prison et fait du stop pour son plus grand malheur
L'homme qui résolvait les cold cases accusé de deux viols sordides il y a 30 ans
TÉMOIGNAGE Sugar baby à 24 ans je suis tombée amoureuse d'un sexagénaire
Disparition de Delphine Jubillar : les enquêteurs prennent une grande décision et mettent fin à un dossier
TÉMOIGNAGE. "Après 31 refus, nous avons enfin pu nous marier à l'église"