"Emily in Paris": les histoires d'amour s'emmêlent dans la bande-annonce de la saison 2

·2 min de lecture
Lily Collins dans
Lily Collins dans

Que se passe-t-il lorsqu'on se laisse aller à une nuit d'amour avec le boyfriend d'une amie? C'est ce que la saison 2 d'Emily in Paris va nous raconter. Dans une nouvelle bande-annonce diffusée ce jeudi, l'Américaine expatriée à Paris se retrouve prise au piège entre ses sentiments pour Gabriel (Lucas Bravo) et sa culpabilité envers Camille (Camille Razat).

Dans cette nouvelle salve diffusée le 22 décembre prochain, le personnage incarné par Lily Collins semble également tisser de nouveaux liens avec sa patronne, la redoutable Sylvie (Philippine Leroy-Beaulieu), et faire la rencontre d'un beau jeune homme lors de ses cours de français. Le tout dans un Paris de carte postale, au cœur d'un festival de robes de créateurs.

https://www.youtube.com/embed/9DwRDbMIWZw?rel=0Un synopsis de cette nouvelle saison avait été dévoilé il y a quelques mois: "Désormais plus à l’aise dans sa vie parisienne, Emily se débrouille beaucoup mieux pour se repérer dans la ville, même si elle a encore du mal à s’habituer à certaines traditions typiquement françaises. Après s’être retrouvée dans un triangle amoureux avec son voisin et sa première véritable amie française, Emily est bien décidée à se recentrer sur son travail – qui se complique davantage chaque jour. En cours de français, elle rencontre un expatrié qui l’agace autant qu’il la séduit…".

Public au rendez-vous

Lancée en octobre 2020, Emily in Paris suit Emily Cooper (Lily Collins), jeune Américaine qui s'intalle dans la capitale française pour travailler dans une prestigieuse agence de marketing du luxe. Il s'agit de la dernière série de Darren Star, l'homme à l'origine de Beverly Hills, Sex and the City et Younger.

Si cette comédie romantique aux accents de choc des cultures s'était attirée des critiques mitigées, la saison 1 avait été visionnée par 58 millions d'abonnés Netflix autour du monde. La série a récolté deux nominations aux Golden Globes - sans en remporter aucun. La présence de ce feuilleton léger parmi les nommés avait tant surpris qu'elle avait soulevé des soupçons de corruption, alimentés par une enquête du Los Angeles Times.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles