"Emily in Paris": le cliché sur les trains de nuit qui fait réagir un membre du gouvernement

·2 min de lecture
Emily In Paris - Netflix
Emily In Paris - Netflix

876450610001_6287924464001

La saison 2 d'Emily in Paris tient les promesses de la première: dévoilée mercredi, cette nouvelle salve ne lésine pas sur les clichés qui entourent la Ville Lumière. Parmi ces stéréotypes qui font rêver le public américain - et pester les Français sur Twitter -, l'un a retenu l'attention d'un membre du gouvernement: Joël Giraud, secrétaire d'État chargé de la Ruralité.

La série de Darren Star (le créateur de Sex And The City) met en scène Lily Collins dans la peau d'une jeune Américaine expatriée en France. Au cours de cette saison 2, Emily s'aventure en dehors de la capitale pour découvrir Saint-Tropez. Et choisit de s'y rendre dans un train de nuit dont l'ambiance feutrée rappelle plus les romans d'Agatha Christie que nos bons vieux TGV. Une image d'Épinal qui a fait réagir Joël Giraud.

"Bon, Emily in the train de nuit exagère peut-être en se rendant à Saint-Tropez…", écrit le secrétaire d'État sur Twitter avant d'ajouter: "Mais avec le train de nuit, on peut tout de même se réveiller au cœur des Alpes et voyager dans des voitures totalement rénovées!"

Il joint à son message une capture d'écran de la série comparée à une photo de lui-même dans un train-couchette, dont les murs blanc cassé et la lumière agressive des néons constituent une invitation au voyage moins tentante. Joël Giraud n'est pas le seul à avoir réagi à cette séquence de la série américaine. De nombreux internautes ont fait part de leur étonnement sur Twitter.

Diffusée depuis octobre 2020, Emily in Paris s'est immédiatement imposée comme la série que les spectateurs adorent détester. Malgré - ou grâce à - des critiques mitigées et des moqueries incessantes sur les réseaux sociaux, la saison 1 avait été visionnée par 58 millions d'abonnés Netflix autour du monde.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles