Emilie (Mariés au premier regard 2022) donne sa version du clash avec Frédérick : "Il s'est vraiment énervé contre moi"

Frédérick et Emilie sont-ils toujours en couple depuis la fin de Mariés au premier regard 2022 ? Des rumeurs à ce sujet circulent déjà mais quoiqu'il en soit, ils ont fait face à leur première dispute dans l'émission de M6. Une séquence qui ne sera en fait jamais diffusée mais que chacun a commenté. Frédérick a expliqué que sa femme s'était fortement énervée et qu'il était "allé faire un tour" pour se calmer.

Emilie s'explique sur son clash avec Frédérick

De son côté, Emilie qui a vécu une période difficile après avoir été testée positive à la Covid-19 est aussi revenue sur ce moment compliqué. En cause ? Le fait que le candidat ait dansé en pilou-pilou avant de se mettre au lit. "Ça m'a juste étonnée. Je ne m'attendais pas ce qu'il sorte, je n'avais même pas vu qu'il avait enfilé un pilou-pilou parce que moi j'étais dans la salle de bain" a-t-elle expliqué comme le rapporte Télé Loisirs. Quant à sa réaction ? "Ce n'était pas du tout méchant. Je l'ai regardé et lui ai juste dit : 'Mais tu es comme ça dans la vraie vie ?'. C'était juste une question en fait. Rien de méchant" assure Emilie.

Pourtant, ce moment s'est ensuite transformé en dispute à cause de Frédérick, selon Emilie. "Il s'est vexé. Il a pensé que je le jugeais. Il s'est vraiment énervé contre moi. Il a eu un regard très dur vis-à-vis de moi. Là, j'ai vu un autre Frédérick que je ne...

Lire la suite


À lire aussi

Romain (Mariés au premier regard) tacle Adrien : "Moi, je n'ai pas pleuré et j'ai gardé ma dignité"
Mariés au premier regard 2021 : "hautaine", Anissa, la fille de Cécile, énerve les internautes
Aurélien (Mariés au premier regard 2021) en couple pendant l'émission ? Il donne sa version

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles