Emilie (Mariés au premier regard) annonce changer de vie : une décision prise sur un coup de tête

Depuis qu'elle a été révélée au grand public dans Mariés au premier regard, Émilie est devenue une figure populaire. Elle n'a aucun mal à se confier à ses fans sur les réseaux sociaux. Son absence ces derniers jours avait donc de quoi interpeller. Mais ils peuvent se rassurer car Emilie a fait son retour sur la Toile pour annoncer une grande et bonne nouvelle.

En effet, dimanche 17 juillet, la jolie brune de 34 ans qui est négociatrice en immobilier a expliqué être en train de bouleverser le cours de sa vie. "J'ai décidé de changer de vie", a-t-elle lâché d'entrée en story Instagram. Et de s'expliquer : "J'ai eu une opportunité professionnelle que j'ai saisie, c'était un coup de tête, ce n'était pas prévu. Donc me voilà à Lyon. Je connaissais déjà. Ma mère nous accompagne, je vais lui faire découvrir. On a pris une chambre d'hôtel parce que je n'ai pas encore le logement. On va y rester quelques temps." Mais, quelques heures plus tard, elle a finalement annoncé qu'elle avait trouvé un appartement.

Après avoir passé la journée à visiter la ville en compagnie de sa mère et de sa fille Lina (1 an), Emilie a repris la parole pour confier être encore plus enthousiaste à l'idée d'y habiter. "Bilan de journée, ma mère a adoré. J'espère qu'elle nous rejoindra. Les gens sont hyper gentils, hyper accueillants. Je suis ravie de faire désormais partie des vôtres les Lyonnais", a-t-elle...

Lire la suite


À lire aussi

Alicia mariée à Bruno (Mariés au premier regard) : grande annonce et début d'une nouvelle vie pour le couple
Jennifer (Mariés au premier regard) amincie de 11kg : sa "prise de conscience" qui a tout changé
Charline et Vivien (Mariés au premier regard 3) ont pris une grande décision

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles