Emilie (Mariés au premier regard) virée d'un resto : taclée par le patron, elle dévoile des preuves accablantes

Emilie (Mariés au premier regard) virée d'un resto : taclée par le patron, elle dévoile des preuves accablantes

Emilie n'est pas près de retourner au Bada, un restaurant de Cassis dans lequel elle a vécu une mauvaise expérience. Le 30 juillet dernier, la candidate de Mariés au regard 2022 a révélé sur Instagram que le patron de l'établissement les avait virées sa maman, sa fille Lina (18 mois) et elle après que cette dernière a tâché une banquette en mangeant un fruit. Le gérant s'était alors ensuite exprimé auprès de Télé Loisirs pour livrer sa version des faits. Des paroles que l'ancienne épouse de Frédérick ne cautionne pas une fois de plus.

Ce mardi 2 août 2022, Emilie s'est de nouveau saisie de sa story Instagram afin de faire une mise au point. Elle a tout d'abord assuré que, contrairement à ce qu'elle a pu lire dans la presse, elle n'est pas partie sans payer l'addition. "Il nous a virées de son restaurant en disant : 'Je vous apporte l'addition.' Et n'ayant eu aucun plat ma mère et moi avons juste payé notre bouteille d'eau et refusé de payer les plats jamais apportés. Donc monsieur, vos mensonges, vous devriez avoir honte", s'est-elle tout d'abord indignée.

Emilie a ensuite pointé du doigt le fait que le patron du restaurant s'en était pris "gratuitement" à sa fille Lina qui ne sait "même pas encore s'essuyer les mains" : "Elle apprend juste à manger. C'est un bébé de 18 mois. Alors inventer qu'elle aurait utilisé la banquette pour...

Lire la suite


À lire aussi

Emilie (Mariés au premier regard 6) virée d'un resto, le propriétaire s'explique enfin
Mathieu (Mariés au premier regard) en couple pendant l'émission ? Des preuves dévoilées par son ex
Cécile (Mariés au premier regard) : Elle réagit aux tacles de sa fille et dévoile avoir eu un "pseudo malaise"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles