Emilie Broussouloux et Thomas Hollande : leur fils Noé, craquant à la piscine, a bien grandi !

Au soleil, Emilie Broussouloux profite de sa famille ! La journaliste de 31 ans, actuellement en vacances avec ses deux enfants, a publié ce dimanche un superbe cliché d'elle et de son fils cadet, Noé, né en janvier 2021, au bord d'une piscine. En couche au creux de ses bras, le petit garçon aux cheveux bouclés semble aussi heureux que sa maman, en maillot de bain blanc et très souriante. Avec son "petit prince", elle semble épanouie comme jamais !

Un cliché plutôt rare pour la journaliste, qui garde en général sa vie privée plutôt pour elle en dehors de ses podcasts sur la maternité. De temps en temps, cependant, elle aime partager avec ses abonnés des petits moments de vie avec ses deux enfants, Jeanne (3 ans) et Noé (15 mois). Deux bambins dont elle protège généralement le visage et dont le papa est son compagnon depuis 2015, l'avocat Thomas Hollande. Fils aîné de François Hollande et de Ségolène Royal, celui-ci avait épousé la journaliste en 2018.

Et le couple semble n'avoir jamais été aussi heureux ! Récemment, tous deux ont en effet participé à la chasse aux oeufs de Pâques de leurs enfants en Corrèze (dont ils sont originaires). Un moment partagé en famille, sans que l'on sache si l'ancien président était de la partie. Très proche de son fils aîné (il a également trois autres enfants, Julien, Clémence et Flora, elle aussi jeune maman), il passe régulièrement du temps avec ses petits-enfants.

Ségolène Royal profite également de son...

Lire la suite


À lire aussi

Eva Longoria : Sourires craquants et câlins avec son fils Santi, qui a bien grandi !
Kim Kardashian en famille: Son fils Saint a bien grandi et il est trop craquant
Noé Elmaleh : Torse nu et bien entouré, le fils de Gad fait craquer la Toile

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles