Emiliano Sala a pu être asphyxié au monoxyde de carbone dans le crash de son avion

franceinfo

Emiliano Sala a-t-il été intoxiqué au monoxyde de carbone dans l'avion qui le transportait de Nantes à Cardiff et qui s'est écrasé dans la Manche le 21 janvier ? L'hypothèse est étudiée de près par les enquêteurs après les résultats des analyses toxicologiques menées sur l'ancien footballeur. Un rapport de l'Air Accidents Investigation Branch (AAIB) (en anglais) révèle que d'importantes quantités de monoxyde de carbone ont été retrouvées dans son sang, indique un communiqué publié mercredi 14 août.

L'exposition au monoxyde de carbone peut causer des dommages au cerveau, au cœur et au système nerveux. L'intoxication est potentiellement mortelle au-delà de 50%. Or, le taux retrouvé dans le corps d'Emiliano Sala dépasse les 58%, indique l'AAIB.

"Les niveaux dangereusement élevés de monoxyde de carbone trouvés dans le corps d'Emiliano soulèvent de nombreuses questions pour la famille. La façon dont il est mort sera déterminée lors de l'enquête en temps voulu", ont indiqué les enquêteurs de l'AAIB.

Le pilote probablement intoxiqué

Le pilote du Piper Malibu, David Ibbotson, dont le corps n'a pas été retrouvé, a pu lui aussi être asphyxié, avance le rapport. "Dans ce type d'avion, le poste de pilotage n'est pas séparé de la cabine et il est probable que le pilote ait aussi été intoxiqué", indique le rapport, "ce qui aurait réduit ou inhibé sa capacité à piloter un avion selon le niveau d'exposition". (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi