Emiliano Sala est mort des suites de blessures à la tête et au torse

V.G.
De nombreux hommages à Emiliano Sala ont été rendus ce week-end sur les pelouses de Ligue 1

Les premiers résultats de l’autopsie du footballeur argentin ont été dévoilés ce lundi.

Disparu le 21 janvier dernier, le footballeur Emiliano Sala est décédé des suites de « blessures à la tête et au torse », selon les premiers résultats de l’autopsie dévoilés ce lundi. Il serait donc mort sur le coup et non de noyade. Le corps de l’Argentin avait été identifié la semaine dernière dans l’épave de l’appareil grâce à ses empreintes digitales.

L’organisme gouvernemental AAIB (Air Accident Investigation Branch, équivalent britannique du BEA) a indiqué que le rapport définitif sur les causes de l’accident ne sera pas publié avant 6 à 12 mois, précise Wales Online. Un rapport provisoire devrait tout de même voir le jour d’ici deux semaines.

Le corps d’Emiliano Sala avait été ramené à terre jeudi matin par un navire du AAIB. Quant aux tentatives de récupération de l’épave, elles ont toutes « échoué », en raison notamment de « mauvaises conditions météorologiques ». Les enquêteurs avaient alors pris la « décision difficile » de mettre un terme à l’opération.

Le pilote britannique du Piper Malibu, David Ibbotson, n’a toujours pas été retrouvé. Pour relancer des recherches, sa famille a lancé un appel aux dons sur Internet. Lundi après-midi, cette cagnotte s’élevait à plus de 157 000 livres sterling, soit environ 179 000 euros. Comme il l’avait fait pour les recherches pour Emiliano Sala, Kylian Mbappé a contribué à hauteur de 30 000 euros.

Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Cette vidéo peut également vous intéresser :