Emile Louis : Pourquoi sa fille Maryline a menti aux gendarmes...

Abaca
Abaca

Emile Louis a été condamné à la perpétuité pour les meurtres des disparues de l'Yonne en 2004, soit plus de trente ans après le début de ses méfaits. Durant des années, il a perpétré les pires des atrocités sur des jeunes filles déficientes mentales mais pas seulement. Sa fille aînée Maryline Vinet a raconté dans son livre autobiographique son vécu auprès du Boucher de l'Yonne et notamment les sévices qu'elle a subi durant toute son enfance mais aussi après. Si aujourd'hui elle a pu se reconstruire et réussit à en parler ouvertement au micro de Christophe Hondelatte sur Europe 1, ce n'est pas sans épreuve. Elle revient aussi sur la difficulté qu'elle avait à révéler la face sombre de son père aux autorités.

Marié à Chantal Delagneau, Emile Louis finit par la quitter après quatre enfants et vingt années de vie de couple, Il quitte alors le foyer, l'espoir pour sa fille aînée de s'éloigner véritablement du démon ? Pas vraiment, car les faits continuent de lui rappeler son passé. Le 5 juillet 1981, le corps d'une femme est découvert, Sylviane Lesage. Celle-ci a été placée dans son enfance chez Germaine, la nouvelle concubine d'Emile Louis. Les enquêteurs remontent rapidement à l'homme qui finit par être écroué. Les gendarmes découvrent ses liens avec les autres disparues de la région d'Auxerre, elles ont toutes le même profil : de jeunes femmes déficientes mentales et pupilles de l'Etat, que personne n'a jamais recherché. Son lien avec elles ? Il était le chauffeur...

Lire la suite


À lire aussi

Claire Keim maman : pourquoi elle "n'a pas de succès" avec sa fille Uhaina (13 ans)...
Mort de Bernadette Lafont : Pourquoi a-t-elle été lynchée lors de la disparition de sa fille de 25 ans ?
Mort de Jean-Louis Trintignant : pourquoi il n'a pas été enterré auprès de sa fille Marie ?