Emeric Oudin : "Les professions de services et l'industrie vont plutôt bien"