Un embryon humain fonctionnel reproduit en laboratoire

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·1 min de lecture

La fécondation de l'ovule par le spermatozoïde marque le début de l'embryogenèse humaine, l'ensemble du processus de développement qui transforme le zygote en fœtus. Les quinze premiers jours de développement de l'embryon, avant qu'il ne s'implante dans l'endomètre de l'utérus, restent difficiles à étudier pour les scientifiques, car les embryons humains précoces disponibles pour la recherche sont assez rares.

Deux équipes, l'une affiliée à l'École de médecine du Sud-ouest de l'Université du Texas menée par Jun Wu, un spécialiste de l'embryogenèse, et l'autre affiliée à l'université Monash en Australie, sont parvenues à créer des embryons humains au stade blastocyste à partir de cellules cultivées en laboratoire. Une technique déjà réalisée pour des embryons de souris, mais totalement inédite avec des cellules humaines.

Une équipe américaine et une autre australienne sont parvenues à récréer des embryons humains au stade blastocyste, soit au 5e jour de leur développement. © University of Texas Southwestern Medical Center
Une équipe américaine et une autre australienne sont parvenues à récréer des embryons humains au stade blastocyste, soit au 5e jour de leur développement. © University of Texas Southwestern Medical Center

Un embryon humain de cinq jours créé in vitro

Juste après la fécondation, le zygote se transforme au fil des divisions cellulaires. Il contient d'abord deux cellules, puis quatre, puis huit et ainsi de suite. Au quatrième jour, il atteint le stade de blastocyte. Les cellules, qui étaient toutes identiques jusqu’alors, se scindent en deux populations selon leur position : les cellules à l’extérieur deviennent des trophoblastes et celles à l’intérieur, les cellules de la masse interne. Les heures suivantes sont cruciales pour ces dernières qui se séparent encore en deux populations distinctes : les cellules de la masse interne deviennent soit épiblaste et soit hypoblaste (ou endoderme primitif). Ces trois types cellulaires s’organisent autour d’une cavité, le blastocèle. À ce stade, le blastocyte s'implante dans l'utérus pour poursuivre son développement.

Les deux équipes de chercheurs sont parvenus à recréer des blastocystes humains à partir de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura