Embouteillages. Des centaines de poids lourds en attente dans les ports du sud de l’Angleterre

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Des kilomètres d’embouteillages devant le tunnel sous la Manche sont signalés, à Douvres ce lundi 21 décembre, à la suite de la décision de la France de suspendre pour quarante-huit heures tout déplacement en provenance du Royaume-Uni, rapportent les médias britanniques. Un blocage qui fait craindre des pertes de denrées périssables.

“Lors des périodes de fort trafic, comme à Noël, environ 10 000 camions de marchandises transitent entre Douvres et Calais”, rappelle la BBC, avisée. Et, depuis dimanche, 23 heures (heure française), ces 10 000 camions ont l’interdiction de traverser la Manche, par la mer ou sous terre.

Pourtant, des marchandises circulent encore entre la France et l’Angleterre, nuance la BBC dans un autre article. Les marchandises qui sont transportées sans la présence d’un chauffeur traversent la frontière, rassure le ministre des transports, Grant Shapps.

Malgré tout, “des kilomètres de bouchons perturbent très fortement le trafic routier dans le Kent [comté où se situe Douvres] lundi matin”, raconte The Guardian.

Les autorités tentent de canaliser le trafic avec la mise en place de l’operation stack qui permet de garer les camions sur l’autoroute M20. De plus, l’aéroport de Manston “est préparé pour accueillir 4000 camions”, complète la BBC. Il est conseillé aux chauffeurs de poids lourds et au public de ne pas se rendre dans les ports du sud de l’Angleterre qui font la liaison vers la France.

À lire aussi: Propreté. Avec le Brexit, le Kent craint de devenir les “toilettes de l’Angleterre”

La France a rejoint dimanche soir l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie ou encore la Belgique pour stopper momentanément les mouvements en provenance du Royaume-Uni

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :