Embargo sur le pétrole russe : pour Moscou, "les Européens seront les premiers à souffrir"

L'embargo sur le pétrole russe décidé par l'Union européenne ne semble pas préoccuper le Kremlin.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles