Elvis Presley : une cash machine de 30 millions de dollars chaque année

Elvis Presley : une cash machine de 30 millions de dollars chaque année (lepoint.fr)

45 ans après sa mort, le King génère un business post-mortem qui ne faiblit pas. Et devrait même exploser avec la sortie de son premier grand biopic.

Il est mort quasiment sans fortune et pourtant son nom n'a jamais autant rapporté… Chaque année, le business post-mortem d'Elvis Presley avoisine les 30 millions de dollars selon le magazine Forbes : 40 millions en 2019, 23 millions en 2020 en raison de la pandémie et 30 millions l'an dernier… Depuis des années, Elvis est l'un des artistes décédés les plus rentables, derrière Prince et Michael Jackson, ce dernier ayant généré plus de 70 millions de dollars de recettes l'an dernier.

Mais Elvis pourrait bien battre tous les records en 2022 à la suite de la sortie de son premier grand biopic, avec Austin Butler et Tom Hanks, plutôt bien accueilli par la critique. Si le film cartonne dans les salles, dans la lignée de Bohemian Rhapsody (2018) sur Freddie Mercury, il devrait booster les téléchargements des tubes, les ventes de disques, de souvenirs et autres produits dérivés… Une série animée est également en préparation pour Netflix et des événements sont organisés dans le métavers, via le lancement ce mois-ci du projet Elvis On-Chain, où les fans pourront se retrouver pour célébrer leur idole. Sans oublier le pèlerinage à Graceland, la propriété de Memphis reconvertie en musée, une halte obligée pour les groupies du chanteur et une véritable vache à lait puisqu'elle rapporte plus de 10 millions de dollars à elle seule chaque année – les billets adultes vont de 48 à 196 dollars…

À LIRE AUSSI Quand Elvis Presley renaît à Cannes

Toute cette manne qui rejoint plusieu [...] Lire la suite

VIDÉO - Elvis Presley : Sa famille réunie au grand complet, rare apparition de ses jolies petites-filles