Elton John, Shakira, Julio Iglesias : leurs comptes secrets dans les paradis fiscaux

·1 min de lecture
Elton John, Julio Iglesias et Shakira
Elton John, Julio Iglesias et Shakira

Voilà des infos que plusieurs célébrités auraient préféré garder sous le tapis? Plusieurs médias internationaux pointent en effet du doigt les comptes offshore d?un grand nombre de personnalités publiques de tout bord dans le cadre d?une vaste enquête, menée par un consortium international de journalistes d?investigation, baptisée « Pandora Papers ». Et parmi ces célébrités, une jolie brochette de stars du showbiz impliquées dans des montages financiers complexes pour alléger leurs impôts et rentabiliser leurs fortunes.

On apprend ainsi que la chanteuse colombienne Shakira est liée à trois sociétés enregistrées aux îles Vierges britanniques ? territoire des Caraïbes connu comme un paradis fiscal ? sous les noms de Light Productions Limited, Light Tours Limited et Titania Management Inc. Selon le quotidien espagnol El Pais, ces sociétés auraient été ouvertes par l?intermédiaire d?un cabinet d?avocats panaméen au début des années 2000 et toutes apparaissent dans une enquête du fisc espagnol contre l?artiste, qui aurait omis de payer 20 millions de dollars ? une dette désormais réglée.

À LIRE AUSSIPhébé ? Des paradis fiscaux très spéciaux

Autre star accro aux îles Vierges, décidément très appréciées : le chanteur Elton John, qui détiendrait une douzaine de sociétés, dont certaines ont été baptisées à partir du nom de ses grands succès, comme WAB Lion King Ltd. Dans la plupart des cas, ces sociétés ont été créées en double, une pour les revenus tirés du Royaume-U [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles