Elsa Esnoult : ses émouvantes confidences sur les problèmes de santé de sa mère

·1 min de lecture

Elsa Esnoult va mieux. En février dernier, l'interprète de Fanny Greyson dans Les Mystères de l'amour, sur TMC, était testée positive à la Covid-19. "J'étais extrêmement fatiguée et j'avais des courbatures dans le dos. J'ai d'abord pensé à une grippe mais par précaution, j'ai passé un test Covid qui s'est avéré positif", a-t-elle expliqué dans une interview accordée à Télé Magazine. "J'étais vraiment K.O. avec de fortes douleurs à la tête et un mal de gorge. Surtout, c'était très frustrant de perdre le goût. C'est là qu'on voit qu'il faut savourer tous les plaisirs simples de la vie." Ce qu'elle fait maintenant qu'elle est guérie. Mais avant de l'être, Elsa Esnoult a tenu secret son état de santé. "Je n'en ai volontairement pas parlé sur mes réseaux sociaux pour ne pas attrister les gens qui me soutiennent. Ils sont tellement bienveillants envers moi qu'ils se seraient imaginé le pire", a-t-elle expliqué dans une interview accordée à Closer.

Dans cette même interview, Elsa Esnoult s'est également confiée sur les problèmes de santé qu'a rencontrés sa mère il y a quelques années. "Papa est directeur commercial. Ma maman était aussi commerciale, mais elle a dû arrêter il y a six ans à cause d'ennuis de santé qui sont heureusement derrière elle", a expliqué l'interprète de Fanny Greyson depuis 2011. Cela a été pour elle "une période difficile". "Car mes parents sont tout pour moi. Alors quand il leur arrive quelque chose…", a confié celle qui pourrait faire un bébé toute seule.

Pour (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Karine Le Marchand dévoile la lettre scandaleuse qu'elle a reçue d'un fan de L'amour est dans le pré
Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : la tenue improbable de Vincent fait rire les internautes
Les Marseillais à Dubaï : d'où vient la blessure de Stéphanie au front ?
Moundir hospitalisé : Denis Brogniart donne de ses nouvelles après l'avoir eu au téléphone
VIDEO Christian Quesada : grille de tarifs, fausses identités... ces nouvelles révélations qui font froid dans le dos