Elon Musk retire son offre d'achat de Twitter : le réseau social veut l'obliger à respecter l'accord

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les intentions d'Elon Musk de reprendre 100% de Twitter n'ont finalement abouti à rien. Le PDG de Tesla et SpaceX, qui était déjà le premier actionnaire du réseau social après avoir investi 2,9 milliards de dollars (2,8 millions d'euros), a retiré son offre d'achat pour 43 milliards de dollars (41 millions d'euros), lors d'une présentation faite ce vendredi 8 juillet 2022 à la Securities and Exchange Commission.

Cette annonce d'Elon Musk intervient après plusieurs mois de remise en cause. En mai dernier, il avait assuré qu'il ne procéderait pas à l'achat tant que les responsables de la plateforme n'auraient pas fourni de données fiables prouvant que les faux comptes et les spams représentaient moins de 5% des utilisateurs actifs.

Twitter menace Elon Musk d'action en justice

Maintenant, l'homme d'affaires a accusé Twitter de faire des déclarations "fausses et trompeuses" concernant le nombre de bots et de spams. Par conséquent, et considérant que cela est "en violation substantielle de plusieurs dispositions de l'accord", il a retiré son offre d'achat. Le conseil d'administration du réseau social a de son côté assuré qu'il portera l'affaire devant la justice pour boucler l'opération.

Il convient de noter que l'accord comprend une indemnité de résiliation de 1 milliard de dollars (980 millions d'euros) qui doit être payée par l'une ou l'autre des parties en cas de...

Lire la suite


À lire aussi

Vero : le nouveau réseau social qui veut vous faire oublier Instagram (quand ça fonctionnera)
Kim Kardashian retire le nom "West" de ses réseaux sociaux
Elon Musk rachète Twitter pour 41 milliards d'euros : pourquoi certains décident (déjà) de quitter le réseau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles