Elon Musk rachète Twitter pour la "liberté d'expression" Donald Trump va-t-il y revenir ? On a la réponse !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"La liberté d'expression est le socle d'une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où les sujets vitaux pour le futur de l'humanité sont débattus". C'est ce qu'a déclaré Elon Musk, ce lundi 25 avril, dans un communiqué publié par Twitter. L'homme qui a inspiré le personnage de Iron Man/Tony Stark à John Favreau pour ses adaptations en films des comics Marvel, rachète le réseau social pour 44 milliards de dollars. Et il a bien l'intention d'y apporter quelques changements.

Il veut "rendre Twitter meilleur que jamais". Et pour cela, il prévoit notamment d'ajouter de "nouvelles fonctionnalités", des "algorithmes open source pour accroître la confiance", et d'authentifier "tous les humains". Tandis que la censure qui est pratiquée sur Twitter est un des sujets qui pose problème, Elon Musk n'a pas encore dit s'il réintégrerait Donald Trump, dont le compte a été fermé en janvier 2021 après l'assaut du Capitole par ses supporters.

À lire également

Eric Zemmour soutenu par Donald Trump : il détaille leur conversation "chaleureuse" de 30 min au téléphone (VIDEO)

L'ancien président des États-U... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles