Elon Musk annonce un nouvel abonnement plus cher pour masquer les pubs sur Twitter

Le propriétaire de Twitter Elon Musk a annoncé samedi, dans une série de messages sur son réseau social, que ce dernier proposera prochainement un "abonnement plus cher qui permettra de ne plus avoir de publicité".

Il s'agirait d'un changement radical de modèle économique de la part de Twitter, qui s'est jusqu'ici appuyé sur la publicité ciblée pour obtenir des revenus, avant le lancement d'un premier abonnement payant à la mi-décembre.

Ce nouvel abonnement zéro pub s'intègrera à une stratégie plus large, annoncée par le milliardaire américain via un tweet, de remise à plat de la présence de la publicité sur le réseau social.

"Les publicités sont trop fréquentes et trop grosses sur Twitter. Nous allons agir sur ces deux paramètres dans les prochaines semaines", a écrit M. Musk.

Le réseau social est confronté à de grosses difficultés économiques depuis son rachat par M. Musk fin octobre. L'entreprise a dans un premier temps licencié environ la moitié de ses 7 500 salariés.

Fin décembre, celui qui est également aux commandes de Tesla et SpaceX avait estimé que Twitter pourrait réaliser un chiffre d'affaires d'environ trois milliards de dollars cette année, ce qui équivaudrait à une contraction de 41% par rapport à 2021.

Les différentes décisions prises par M. Musk ont en effet fait fuir une part non négligeable des principaux annonceurs, effrayés par le retour sur la plateforme de personnes initialement bannis pour des commentaires racistes ou complotistes.

Mercredi, l'entreprise a réalisé une vente aux enchères, proposant pas moins de 631 lots de mobilier et objets de décoration, parmi lesquels une immense installation lumineuse représentant le célèbre oiseau bleu, adjugée pour 40 000 dollars.

Afin de compenser la fuite des annonceurs, le multimilliardaire, qui a expliqué avoir dû "réduire les coûts comme un dingue" afin d'éviter une cessation de paiement, compte sur les formules d'abonnement, à commencer par Twitter Blue, proposé entre 8 et 11 dollars par mois selon le mode de souscription, et donc cette nouvelle offre à venir sans publicité.

Depuis environ un mois, Elon Musk cherche par ailleurs son successeur à la tête de la société de San Francisco, après qu'un sondage a montré que 57% des quelque 17 millions d'utilisateurs participants sont favorables à son départ.

els/lpa

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Twitter